Mascotte CFU


Bienvenue visiteur

 Membres du CFU

 Ressources en ligne

 Publications à usage français

 Questions / Réponses

Identifiant :

Mot de passe :

 

 

Question

Recommandation 995

Lors de la journée d’information du 27 octobre il a été dit que le champ 852 issu de MARC21 ne serait pas utilisé en France car les bibliothèques françaises appliquaient la recommandation 995. Je comprends mal cette remarque car ces champs n’ont pas la même vocation et les sous-champs de 852 sont différents des sous-champs de 995. Ainsi personnellement je préfère employer le $b de 852 plutôt que le $j de 995 De plus je remarque que le SUDOC utilise pour les données locales des champs et sous-champs qui lui sont propres et qui d’ailleurs sont extrêmement précis. Je sais que chaque agence de catalogage est libre de définir son bloc de données locales mais il me semble qu’il faudrait -soit étendre l’objet (et ne pas se limiter au prêt et dépôt de documents) de la 995 et revoir ses sous-champs, -soit ajouter un champ complémentaire comme le fait le sudoc, - soit recommander l’usage de la 852 au moins pour l’échange de notices de livres anciens. Qu’en pensez-vous ? Maryse Jaspers Bibliothèques de Liège (Belgique)

--
Maryse Jaspers

Réponse

Chère Collègue,
Votre message pose en fait une série de questions, qu’il faut bien séparer pour y répondre clairement :
1) Il y a apparemment assez souvent des malentendus quand on parle de la « Recommandation 995 » : il ne faut pas confondre la "Recommandation 995", publiée par la FULBI, l’ABF et l’ADBDP, et la "Description des données d’exemplaires pour l’échange d’informations bibliographiques en format UNIMARC : recommandations", publiée par le Ministère de l’enseignement supérieur et le Ministère de la culture.
Les Recommandations [françaises] pour l'échange de données d'exemplaire en format UNIMARC se composent en fait de deux parties (voir pages 2/3 du document) :
• Partie 1 : "Recommandation 995 : fourniture de données locales dans les échanges de notices bibliographiques en UNIMARC accompagnant le prêt ou le dépôt d'exemplaires" (Version définitive, octobre 1995).
Cette recommandation a connu deux mises à jour et sa dernière version est disponible à l’adresse http://www.adbdp.asso.fr/outils/infogestion/r995/
• Partie 2 : "Description des données d’exemplaires pour l’échange d’informations bibliographiques en format UNIMARC : recommandations" (Version 1, 1998).
http://www.abes.fr/abes/documents/production/format/Recommandations_echanges_donnees_exemplaires.rtf (partie 2 : page 29)
Les deux parties de ce document sont compatibles entre elles et s'adressent à des niveaux différents d'échange.
Seule la partie 1, qui décrit une zone 995, est la Recommandation 995. Elle a été élaborée et est gérée par la FULBI (Fédération des utilisateurs de logiciels pour bibliothèques, qui fédère les clubs français d’utilisateurs de logiciels pour bibliothèques), l’ADBDP (Association des directeurs de bibliothèques départementales de prêt) et l’ABF (Association des bibliothécaires de France). Elle permet de transférer facilement les données d’exemplaires accompagnant les échanges de documents, en particulier au sein des réseaux départementaux gérés par les BDP françaises.
La "Description des données d'exemplaire pour l'échange d'information bibliographique en format UNIMARC : recommandations" est destinée à être utilisée dans le cadre des échanges bibliographiques régionaux ou nationaux, qu'il s'agisse d'échanges entre la Bibliothèque nationale de France (BnF), le système universitaire(SUDOC), le Catalogue Collectif de France (CCFr) et les autres bibliothèques ou, éventuellement, entre les bibliothèques elles-mêmes. Le SUDOC et le CCFr utilisent donc cette recommandation, qui a été élaborée en fonction des besoins de ces catalogues collectifs.
Cette Description comporte donc des données différentes de celles de la Recommandation 995, beaucoup plus complètes dans certains cas, en particulier le livre ancien et les états de collection de périodiques, et, utilisant plusieurs zones 9XX, est sensiblement plus complexe.
Utiliser l’expression « Recommandation 995 » pour désigner la "Description des données d'exemplaire pour l'échange d'information bibliographique en format UNIMARC" ou la totalité du document, serait une erreur.
2) Ces recommandations utilisant des zones 9XX ont été élaborées pour la France, où elles sont largement utilisées.
Quant à la bibliothèque municipale de Liège, libre à elle de définir ses propres règles comme elle l’entend, en fonction de son propre contexte.
Si toutefois elle veut verser des notices dans le Catalogue Collectif de France ou dans le SUDOC, elle devra utiliser la partie 2 des Recommandations [françaises] pour l'échange de données d'exemplaire en format UNIMARC, c’est-à-dire la "Description des données d’exemplaires pour l’échange d’informations bibliographiques en format UNIMARC : recommandations".
3) D’une manière générale, la structure choisie pour l’échange de données d’exemplaires ne peut résulter que d’un accord entre la bibliothèque exportatrice de données et celle qui les importe.
4) Une zone 852 a été créée dans UNIMARC (B) en mars 2005, pour la localisation et la cote. La structure et le contenu de cette zone sont très proches de ceux de la zone 852 de MARC21. Votre bibliothèque peut donc l’utiliser, en accord avec les utilisateurs de ses notices, pour transmettre ces éléments. La question que vous posez concernant le livre ancien nous laisse un peu perplexes, dans la mesure où cette zone ne contient pas d’éléments spécifiques concernant les livres anciens, et ne permet pas de mentionner beaucoup de détails les concernant.
5) Il est aussi possible d’utiliser le format UNIMARC Holdings, adopté en 2004 et publié en 2006, si votre logiciel le permet.
Vous trouverez par ailleurs sur le site du Comité français UNIMARC (rubrique publications à usage français / zones définies pour l’usage national) un récapitulatif sur les zones locales UNIMARC standardisées en France, récapitulatif établi en réponse à une question sur les données locales :
La question « données locales » :
http://cfu.enssib.fr/index.php?repondre_question=42
le récapitulatif :
http://cfu.enssib.fr/documents/publications/193150.doc
Pour le CFU
Jean-Paul Gaschignard et Volker Stock

--
Volker Stock